France

Nucléaire

La filière nucléaire sera toujours sous pression au premier semestre, voire durant toute l’année 2017. Sur ce volet, les élections législatives et présidentielle ne devraient pas changer la donne.

Calée sur le papier, la refondation de la filière française est suspendue à la validation par Bruxelles des différentes recapitalisations prévues par le gouvernement avec Areva et EDF. Une première étape a été franchie, mardi 11 janvier, avec le feu vert de la Commission européenne à la recapitalisation d'Areva…