« Alors que les arbitrages sont en train d’être rendus sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) [… ] nous voyons circuler des scénarios aussi irréalistes qu’utopiques. »

Lors d’une conférence de presse, le 8 octobre, le directeur général adjoint d’Engie, Didier Holleaux, fustige les scénarios « tout électrique », qui reviennent « plus ou moins au tout nucléaire » avancés dans le cadre de la révision de la stratégie nationale bas carbone (SNBC), et qui risquent de mener « à court terme, à…