Sur le fond, (plus) aucune surprise. Les propositions de la Commission européenne pour enrayer la hausse des prix du gaz et de l’électricité avaient déjà perdu beaucoup de leur mystère avant leur présentation officielle, le 14 septembre. L’exécutif européen a mis à profit les derniers jours, depuis que les Vingt-Sept lui ont confié un mandat le 9 septembre, pour consulter à tour de bras. États membres, juristes et cabinet de la présidente Von der Leyen : tous étaient dans la…