En présentant sa communication sur le Green Deal le 11 décembre, la présidente de la Commission européenne a officiellement lancé son mandat. Objectif affiché : placer le climat au centre de la politique européenne pendant les cinq prochaines années.

Car ce Green Deal « large », selon le terme d’Ursula von der Leyen touche à tout : énergie, numérique, transports, agriculture, industrie, finance… Avec en ligne de mire, l’objectif de neutralité climatique en 2050.

Contacté par Contexte, un ancien de la Commission…