La loi de 2006 relative à la gestion durable des matières et déchets radioactifs prévoit qu’un projet de loi présenté par le gouvernement fixe les conditions de réversibilité du projet Cigéo. Ces dernières le seront finalement par une proposition de loi déposée par un sénateur. Qu’en pensez-vous ?

C’est une bonne démarche. Elle indique que la maîtrise de la filière est parlementaire, depuis le début. Après la loi de 1991 relative aux recherches sur la gestion des déchets…