La future Commission européenne ne sera pas nommée avant septembre, mais ses services s’activent déjà pour préparer de nouvelles règles sur le secteur gazier.

Annoncé pour la première fois à l’occasion du forum de Madrid en octobre 2018, le contenu du paquet gazier reste encore largement à définir.

« Cela dépendra bien sûr des priorités de la future Commission », précise à Contexte une porte-parole de l’exécutif.

Le paquet gazier répondra à trois objectifs, révèle Klaus-Dieter Borchardt, le directeur…