Après la France, au tour de l’Allemagne. Berlin va devoir justifier sa décision d’introduire un mécanisme pour assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité auprès de la direction générale (DG) de la concurrence de la Commission européenne.

Les services de la commissaire Margrethe Vestager ont lancé, vendredi 7 avril, une enquête approfondie sur la « réserve de réseau » pour vérifier sa conformité aux lignes directrices sur les aides d’État dans les secteurs de l’énergie et de l…