La France « pourrait » dépasser de 24 millions de tonnes par an son deuxième budget carbone (2019-2023), prévu pour ne pas excéder 398 millions de tonnes équivalent CO2 annuelles.

La DGEC l’a annoncé le 19 juillet aux participants du comité sur la programmation pluriannuelle de l’énergie et la stratégie nationale bas carbone, réunis au ministère de la Transition écologique pendant trois heures et demie.

Consulté par Contexte, le document de présentation confirme le dépassement, déjà annoncé, de 18 millions…