En Europe, les centrales les plus polluantes devraient être soutenues financièrement pour une période indéterminée.

Cette position est défendue par la France, avec la Pologne, l’un des pays où la production d’électricité émet le plus de CO2 de l’Union européenne.

Elle figure dans un document envoyé le 4 septembre aux autres pays européens et publié par l’ONG CAN Europe.

Dans cette note, qui s’inscrit dans le cadre de la négociation du règlement sur le marché…