Dominique Maillard avait, dans un premier temps, achevé le mandat de son prédécesseur, André Merlin.

Nommé une première fois en 2007, puis reconduit en 2010 pour cinq ans, à la tête de RTE, la filiale « transports » d’EDF, Dominique Maillard quittera ses fonctions le 1er septembre.

Remerciement de François Hollande

Depuis plusieurs mois déjà, courent les rumeurs sur son (ou sa) successeur. Si les prétendants sont nombreux, il semble bien que le président de la commission des Affaires économiques de…