Plus d’argent pour le climat et pour la transition énergétique. Tel est l’objectif affiché par la Commission dans ses propositions pour un cadre financier de l’UE après 2020, présentées le 2 mai.

Le 14 mai, les ministres des Affaires européennes se réunissent pour en discuter une première fois. La première étape d’un long processus de négociations entre États.

Tous postes de dépenses confondus, l’exécutif européen propose de dépenser près de 1 279 milliards d’euros…