Trouver un système permettant à la fois « la protection des consommateurs » vis-à-vis des prix de l’électricité et « une juste rémunération » de l’actif nucléaire pour EDF : telle est l’ambition affichée par le gouvernement dans le cadre des travaux sur la nouvelle régulation nucléaire, censée succéder au dispositif Arenh, qui s’arrêtera au plus tard en 2025.

L’exécutif, en discussion avec Bruxelles à ce sujet, lance le 17 janvier une consultation pour une durée de deux mois à…