Bonne nouvelle pour les producteurs de pétrole canadien. Les députés européens réunis en plénière n’ont pas suivi, mercredi 17 décembre, le vote de la commission Environnement. Celle-ci s’était prononcée contre le projet de directive du Conseil, qui amende le texte sur la qualité des carburants de 2009.

Présentée par la Commission européenne mi-octobre, cette révision ignore les émissions de CO2 élevées générées par l’extraction des sables bitumineux.

Les députés de la commission Environnement estiment que ce texte…