Dans le détail, la note (ci dessous)  d’une quinzaine de pages préparée par Paris suggère :

1. « Des critères qualitatifs dans la commande publique et les dispositifs de soutien à la demande »

Le tout devrait être proposé par la Commission « d’ici avril 2023 », afin d’encourager la transition verte de l’UE et de permettre la décarbonation des industries. Les considérations environnementales devraient être davantage prises en compte. Et la sécurité d’approvisionnement pourrait aussi devenir un critère pertinent.…