Seule la Hongrie a voté contre l’accord lors du Conseil Énergie extraordinaire qui s’est tenu le 26 juillet à Bruxelles. La proposition de règlement de la Commission a été adoptée en à peine une semaine, témoignant du sentiment d’urgence face aux menaces de moins en moins déguisées de Moscou de couper complètement le robinet du gaz vers l’Europe.

Les grands principes :

  • Malgré les nombreuses réticences initiales des États, le principe de base reste bien une diminution de la consommation…