Présenté dans les prochaines semaines, le rapport sur la loi climat déterminera, une fois amendé et voté, la position du Parlement européen. La socialiste suédoise Jytte Guteland, rapporteure du projet de règlement présenté le 4 mars par la Commission européenne, explique à Contexte qu’elle « souhaite intégrer des objectifs plus ambitieux » et convaincre les plus réticents qu’en temps de pandémie, « une action politique est essentielle pour éviter d’affronter de nouvelles crises ». ​

Quels sont les points clés sur lesquels…