La fumée blanche sortira-t-elle, ce 20 avril, de la salle de négociation réunissant Conseil, Parlement et Commission ? Après dix trilogues techniques et cinq politiques, « les discussions sur le règlement « loi climat » sont désormais très matures », affirme un négociateur, côté Conseil.

Pour la présidence portugaise, il en va du symbole : ne pas perdre la face devant les États-Unis, qui prévoient d’annoncer leurs nouveaux objectifs climatiques deux jours plus tard, lors du sommet « climat »…