La France peut-elle réussir en un an et demi ce qu’elle n’a pas fait en une décennie ? C’est tout l’enjeu pour les spécialistes de la mobilité électrique depuis la présentation du plan de soutien à l’automobile le 26 mai. Au détour d’une phrase, Emmanuel Macron, alors en déplacement dans le Pas-de-Calais, a revu à la hausse les ambitions du pays en matière d’infrastructures de recharge électrique. Le but est désormais d’arriver à…