Interviewé le 23 juin, l’ancien animateur de télévision et ex-président de la fondation qui porte son nom n’a eu de cesse, durant son entretien, de se poser en héritier de dossiers difficiles et non arbitrés, « durant des années ». Voici les principaux points de son intervention.

Hydrocarbures. Comme l’avait évoqué Contexte dès le début du quinquennat Macron, le gouvernement « doit changer par la loi le code minier », « dans un délai très court », afin de « pouvoir interdire toute nouvelle…