L’ASN vient de fixer à EDF le cadre minimal pour envisager l’avenir.

Très attendu, un court document de 25 pages soumis à la consultation du public jusqu’au 15 janvier 2021 fixe le cap établi par l’Autorité de sûreté nucléaire, en vue de la prolongation des 32 réacteurs nucléaires de 900 MW au-delà de quarante ans. Il est associé à un imposant projet de rapport d’instruction de 215 pages.

« C’est le volume de travaux le plus important auquel EDF devra…