Objectifs renouvelables manqués : quels risques pour la France ?

Après avoir raté son objectif de consommation d’ENR pour 2020 prévu par les règles européennes, la France risque de ne pas présenter une trajectoire 2030 conforme. Lorsque les objectifs énergie-climat ne sont pas atteints, la Commission peut sévir. Dans la pratique, elle est très timide et peu encline à sanctionner la France. Mais le récent blocage de la Commission sur les financements des projets ENR dans les régions signale toutefois un changement de ton.
02 juillet 2024 à 8h00
Énergie
Paris est toujours en discussion avec la Commission européenne au sujet de la cible manquée il y a quatre ans. — StudioEasy / iStock

À lire également

Les nombreux dossiers énergie qui s’imposeront au nouveau gouvernement, quel qu’il soit

Même s’il se dit officiellement dans l’incapacité de prendre des arbitrages politiques, le gouvernement a profité de l’entre-deux-tours des élections législatives pour expédier les affaires courantes. Mais en l’absence de majorité claire à l’issue des élections législatives anticipées, les retards pourraient encore s’allonger sur d’autres dossiers pressants.

Nucléaire contre ENR, la commission d’enquête rejoue l’opposition

Si les sénateurs de la commission d’enquête portant sur la production, la consommation et les prix de l’électricité appellent à pousser tous les curseurs pour augmenter les capacités de production à horizon 2035, puis 2050, la synthèse de leur rapport, présentée le 4 juillet, met bien plus l’accent sur le nucléaire que sur les renouvelables. Le rapporteur Vincent Delahaye suggère même de réduire la voilure sur les ENR… Même si les projections sur lesquelles s’appuient ses travaux ne vont pas forcément dans ce sens.

Émissions de gaz à effet de serre en 2030 : la France et ses 26 voisins en passe de manquer la cible

La Commission européenne a passé à la moulinette les mesures présentées par les États membres pour respecter les objectifs climatiques et énergétiques fixés par l’UE d’ici à 2030. Pour Bruxelles, le résultat n’est pas pleinement satisfaisant. Plusieurs cibles clés ne sont pas atteintes et la France ne fait pas vraiment figure de bon élève.

Document - Ce que Paris promet à Bruxelles pour entrer dans les clous des objectifs européens en matière de renouvelables

Dans un courrier transmis à la Commission européenne, Agnès Pannier-Runacher entend convaincre Bruxelles que la France a un « plan d’action » pour respecter ses objectifs fixés en 2009. Toutefois, depuis quelques mois, l’Union a rehaussé son ambition pour les renouvelables et les États membres sont priés de suivre. Paris ne doit plus simplement rattraper son retard mais aussi arrêter de nouveaux objectifs.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez Contexte gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire