Les discussions sur le partage de l’effort pour 2021-2030 dans les secteurs non couverts par le marché européen du carbone ne prennent pas la même tournure au Conseil qu’au Parlement européen.

Les élus européens envisagent quant à eux des mesures visant à augmenter, au moins légèrement, l’ambition climatique dans des secteurs tels que les transports, le bâtiment, l’agriculture et les déchets.

Un objectif qui n’est pour le moment pas du tout poursuivi par les 28…