Cap ou pas cap ? La question du plafonnement généralisé des prix du gaz utilisé pour produire l’électricité agite les cénacles bruxellois et ravive des débats immémoriaux entre partisans de l’interventionnisme et défenseurs du laisser-faire. Fidèle à la tradition française, Emmanuel Macron se mue en fer de lance du premier groupe pour répondre à la crise énergétique. Le président français fait de cette option du plafonnement du prix du gaz sa bataille personnelle.

Les paquets de mesures face à la…