Signe de la gravité de la situation, RTE a tenu son traditionnel point sur le passage de l’hiver le 14 septembre plutôt qu’à la mi-novembre, comme il le fait habituellement.

Et pour cause : comme l’annonçait Contexte , RTE a mis, dès la mi-octobre, le système électrique sous « vigilance renforcée », un niveau d’alerte inédit.

L’approvisionnement en gaz tendu par la guerre russe en Ukraine, la situation énergétique dans les autres pays de l’Union européenne, le niveau de la…