Politique énergétique : Emmanuel Macron dans les pas de François Hollande

L’ancien ministre de l’Économie a présenté le 9 février les grandes lignes de sa politique énergétique, reprenant l’essentiel des objectifs fixés sous le quinquennat de François Hollande.
Édition Énergie
Victor Roux-Goeken
10 février 2017 à 7h30
— Louis Sugy

À lire également

Tout ce que vous avez toujours (vraiment) voulu savoir sur le programme de Benoît Hamon

Que propose le candidat désigné à la primaire de la gauche dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur plus de 100 mesures analysées, 30% sont perçues comme réalistes. Notre infographie a été mise à jour le 16 mars.

Tout ce que vous avez toujours (vraiment) voulu savoir sur le programme de Fillon

Que propose le candidat désigné à la primaire de la droite dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 147 dispositions, 34 sont perçues comme réalistes. Notre infographie a été mise à jour le 13 mars.

Présidentielle : des précisions sur le programme énergie d’Emmanuel Macron

Ancien conseiller de l’ex-ministre de l’Économie et désormais représentant du leader d’En Marche !, Julien Marchal a affiné plusieurs des propositions du candidat à la présidentielle et est revenu sur quelques dossiers du quinquennat.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le programme de Marine Le Pen

Que propose la candidate du Front national dans les domaines couverts par Contexte : énergie, numérique, transports, territoires, Europe et institutions ? La rédaction a analysé les mesures en les confrontant à la législation existante en France et en Europe. Sur les 54 propositions examinées, 30% sont perçues comme réalistes. Sur l’UE, aucune ne l’est, sauf à organiser un référendum, comme le prévoit le FN, sur la sortie de l’Union. Mais les conséquences de cette décision, qui engendrerait un changement fondamental pour la France, ne sont pas envisagées, ni la manière de récupérer notre « souveraineté monétaire ».

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire