« Ce n’est pas une proposition, c’est une blague. » La ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, ne décolère pas depuis la présentation le 22 novembre par la Commission d’une solution pour plafonner les prix sur la bourse TTF, principale place de négoce du gaz en Europe. « Une proposition qui n’aurait jamais dû être présentée », renchérit un diplomate du nord de l’UE. L’exécutif européen pensait apaiser les esprits en présentant un texte censé « limiter les…