55 milliards d’euros d’ici 2025. C’est ce que coûtera grosso modo l’opération de mise à niveau du parc nucléaire français pour permettre le prolongement de la durée de vie des centrales au-delà de 40 ans, selon les chiffres annoncés par EDF.

Le PDG de l’opérateur historique, Henri Proglio, n’a pas donné plus de détails sur ces estimations, lors de son audition par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur le coût de la filière nucléaire, mardi 6 mai.

« Nous avons…