Réforme du marché de l’électricité : au Parlement européen, une fronde éclair s’organise

Les mécontents du vote en commission tentent de saisir la dernière opportunité de modifier la position du Parlement avant les négociations en trilogue. Soixante et onze députés doivent avoir signifié par écrit leur volonté de s’opposer avant ce mardi soir minuit. Nombre d’élus français y voient un moyen de rouvrir les chapitres sur le nucléaire, qu’ils estiment défavorables au mix hexagonal.
Édition Énergie
À Strasbourg, Anna Hubert
12 septembre 2023 à 7h00
Attaque éclair — DR

À lire également

Remit : réformer la surveillance des marchés de gros n’est pas une mince affaire

Le règlement Remit encadre étroitement les marchés de gros de l’énergie depuis plus de dix ans. En mars dernier, la Commission en a proposé une révision passée presque inaperçue dans l’agitation entourant la réforme du marché de l’électricité. Depuis, la poussière est retombée et, à l’heure des trilogues, le secteur de l’énergie tente de faire entendre ses craintes que le texte soit mal ficelé.

Info Contexte - L’actualisation du « vrai coût » du nucléaire, un mauvais coup pour EDF ?

Contexte a eu accès à la synthèse du rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) évaluant les coûts de production du parc nucléaire existant d’EDF. Le régulateur a actualisé à la hausse le coût complet contenu dans son rapport de 2020 et a calculé le coût comptable de production en intégrant les 56 réacteurs du parc et l’EPR de Flamanville 3, le tout sur trois périodes différentes. Le coût complet varie entre 57 et 61 euros le MWh, des chiffres bien inférieurs à ceux jusqu’ici avancés par EDF qui risquent de peser sur les négociations entre l’électricien et ses clients.

Réforme du marché de l’électricité : les ravis et les déçus après le vote au Parlement européen

Même une fois adopté, le mandat de négociation que le Parlement européen défendra pour réformer le marché de l’électricité continue de diviser. Malgré l’adhésion de leurs groupes politiques respectifs, les élus français et polonais de droite et du centre réaffirment leur opposition. Rassurée, l’industrie se félicite quant à elle de l’issue du vote.

Entretien - Réforme du marché de l’électricité : Agnès Pannier-Runacher veut sortir « des fantasmes » autour du nucléaire

En marge d’une réunion avec ses homologues des Vingt-Sept en Espagne, la ministre française de la Transition énergétique explique qu’il lui faut encore convaincre certains de ses homologues que « le nucléaire n’est pas une martingale ». La question du soutien accordé à l’atome – via des contrats à prix garantis – bloque toujours un accord entre États sur une réforme du marché de l’électricité. Agnès Pannier-Runacher dénonce « l’hypocrisie » de certains débats.

Réforme du marché européen de l'électricité : « restez connectés »

Vous êtes perdus dans les méandres des négociations sur le marché de l'électricité qui ont abouti le 14 décembre ? Contexte éclaire votre lanterne. Retrouvez et confrontez les positions de la Commission, du Parlement européen et du Conseil ainsi que les premiers détails du compromis final. Ce kit de survie sera régulièrement mis à jour.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire