En annonçant, le 14 janvier lors de sa conférence, sa volonté de créer un « Airbus de l’énergie » entre la France et l’Allemagne, François Hollande a, de nouveau, placé le sujet de la coopération énergétique entre les deux pays sur le devant de la scène.

Et c’est maintenant l’Assemblée nationale qui se positionne. A la suite d’une rencontre à Paris, mercredi 5 février, le président de la commission des Affaires économiques François Brottes (PS-Isère) et son homologue du Bundestag Peter Ramsauer…