Dernier texte à vocation environnementale du quinquennat, le projet de loi climat et résilience dictera l’actualité du premier semestre 2021.

Une loi qui brasse large

Examiné à partir du 8 mars en commission spéciale de l’Assemblée, le texte censé contribuer à la baisse de 40 % des émissions de gaz à effet de serre françaises (par rapport à 1990) brasse large : affichage environnemental, vente en vrac, consigne pour les emballages en verre, achat public, réforme du code minier, artificialisation…