À mi-chemin de la COP15, les négociations pour l’adoption d’un cadre mondial post-2020 sur la biodiversité se poursuivent cahin-caha.

« De bons progrès ont été faits », a estimé la secrétaire exécutive de la convention sur la diversité biologique, Elizabeth Maruma Mrema, le 12 décembre. « Mais si vous regardez spécifiquement les négociations sur le cadre mondial sur la biodiversité, la route est toujours cahoteuse. »

Un tiers d’avancées

Au total, une soixantaine de décisions doivent être adoptées durant la…