C’est un petit « twist » diplomatique comme toute COP en a le secret. Dans la nuit du 13 au 14 décembre vers 1 h du matin, « les délégués des pays en développement ont quitté les négociations », a indiqué David Ainsworth, chef de la communication du secrétariat de la convention sur la diversité biologique. « Ce qui a précipité la situation, c’est la [demande de] création d’un nouveau fonds pour la biodiversité », chiffré à 100 milliards de…