Matières premières critiques : les débats qui pointent leur nez au Parlement européen

Le projet de règlement sur les matières premières critiques est « prioritaire » et « urgent » : c’est le mantra de la Commission européenne depuis qu’elle a présenté ce texte le 16 mars. En commission Industrie du Parlement européen, qui a la main sur le texte, plusieurs éléments font débat : la substitution des matériaux, la précision – voire la pertinence – des objectifs chiffrés du projet, ou encore les délais serrés pour l’octroi des permis.

Édition Environnement
À Bruxelles, Élise Feron
24 mai 2023 à 7h45
Les enjeux des débats sur le projet de règlement sur les matières premières critiques ont pointé leur nez au Parlement européen le 22 mai
Les enjeux des débats sur le projet de règlement sur les matières premières critiques ont pointé leur nez au Parlement européen le 22 mai — © Honoré Daumier - CC0 1.0

À lire également

La sobriété, angle mort de la stratégie européenne sur les matières premières critiques
Solution clé vantée par le Giec pour atteindre les objectifs climatiques, la sobriété fait de plus en plus parler d’elle, mais pas encore partout. Le projet de règlement présenté le 16 mars par la Commission européenne fait l’impasse sur la réduction de la demande en matières premières primaires. Le sujet pourrait cependant émerger dans les débats du Parlement européen. Analyse.
Info Contexte - Matières premières critiques : comment l’UE veut renforcer son indépendance
Contexte publie un avant-projet du règlement censé renforcer l’autonomie de l’UE en approvisionnement de matières premières clés pour les transitions énergétiques et numériques. La Commission y fixe des objectifs à horizon 2030, notamment celui de recycler 15% de ces matériaux. Les États devront préparer des programmes nationaux d’exploration minière, et limiter les délais de procédure d’octroi de permis.
Info Contexte - Paris affine sa position sur les matières premières critiques
Dans une note du Secrétariat général des affaires européennes, consultée par Contexte, le gouvernement avance une série de propositions détaillées destinées à « nourrir » les réflexions de la Commission européenne pour son règlement sur les matières premières critiques, attendu début mars. Extraits choisis.
Les permis environnementaux, enjeu critique de l’exploitation minière européenne
La Commission européenne est déterminée à réduire la dépendance de l’UE en matières premières critiques vis-à-vis de pays tiers – la Chine notamment – et en fait désormais l’une de ses priorités. Le développement de l’exploitation minière devient donc un enjeu phare. Mais la partie est loin d’être gagnée pour l’exécutif : les procédures d’octroi de permis environnementaux et les oppositions locales corsent sacrément l’affaire.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire