Microplastiques : la Commission européenne fait un premier macro pas

Cinq ans après avoir exprimé son intention d’agir contre les 42 000 tonnes de microplastiques utilisés volontairement avant d’être jetés chaque année dans l’environnement, l’exécutif européen a mis en ligne, le 30 août, son plan de lutte sans en faire la communication. Gazons synthétiques, cosmétiques, détergents et pesticides sont dans le viseur de ces futures restrictions.
Édition Environnement
Laura Mercier, à Bruxelles
01 septembre 2022 à 8h00
Pelouses synthétiques — DR

À lire également