Plan eau : les sept points à ne pas rater des annonces d’Emmanuel Macron

Recul de l’objectif de baisse des prélèvements d’eau, parallèles avec le plan de sobriété énergétique, imprécisions sur le nucléaire, ménagement du secteur agricole ou maintien de la ponction de l’État sur le budget des agences de l’eau… Contexte recense à chaud ce qu’il ne fallait pas rater du plan en 53 mesures présenté par le chef de l’État dans les Hautes-Alpes le 30 mars.
Éditions Environnement , Agro , Énergie
Emilie Coste, Victor Roux-Goeken
31 mars 2023 à 7h00
. — tiggerpics2010

À lire également

Comment le gouvernement compte réformer la gouvernance et la planification locales de l’eau

Contexte publie et décrypte l’avant-projet de décret réformant les schémas d’aménagement et de gestion des eaux (Sage) et les instances qui les pilotent, les commissions locales de l’eau. Le texte, dont la publication est attendue à la fin du premier trimestre 2024, intègre timidement l’objectif de sobriété du plan eau et n’impose pas de généralisation des Sage.

Info Contexte - Comment le financement du plan eau va prendre forme dans le budget 2024

Dans les tuyaux depuis plusieurs années, la réforme des redevances perçues par les agences de l’eau va trouver une première mise en œuvre dans le projet de loi de finances pour 2024. Le montant de la redevance sur les prélèvements d’eau va augmenter pour certains usagers. Contexte a pris connaissance du détail de ces évolutions… et des renoncements de l’exécutif.

Info Contexte - Comment Marc Fesneau veut sanctuariser dans la loi l’eau des agriculteurs

Contexte a obtenu un avant-projet de loi d’orientation et d’avenir agricoles, qui doit être soumis au Parlement d’ici à la fin de l’année. Ce document montre que le ministère de l’Agriculture souhaite stabiliser les prélèvements d’eau pour le secteur, ainsi que la facilitation de la construction de bassines de stockage. Une position que ne partage pas en intégralité l’Élysée.

Les sévères constats de la Cour des comptes sur la gestion quantitative de l’eau

« La gestion de l’eau ne s’est pas adaptée au changement climatique dans la plupart des territoires. » Dans un rapport publié le 17 juillet, la Cour des comptes, qui regrette que la baisse des prélèvements de la ressource ne soit pas « considérée comme une priorité » politique, pointe les lacunes en matière de pilotage et de financement. Zoom sur les cinq principales.

Deux « Écowatt de l’eau » pour le prix d’un : récit d’une appropriation ministérielle

La plateforme ministérielle VigiEau, lancée le 11 juillet, dispose d’une jumelle, Alerte Sécheresse, mise en ligne le lendemain. Deux outils presque identiques puisque conçus par un unique collectif « citoyen », auquel le ministère de l’Écologie a d’abord laissé les clés du camion, avant de reprendre la main.

Face aux sécheresses, les chercheurs de l’Inrae appellent à une révolution agricole

Très sceptiques sur les dernières annonces de l’exécutif relatives à la gestion de l’eau, les chercheurs préconisent de revoir en profondeur les pratiques agricoles au profit de l’agroécologie. Avant de construire des réserves, il faudrait réfléchir collectivement aux différents usages de la ressource, avertit l’établissement public de recherche.

Plan eau : quand l’Élysée chamboule tout

À la dernière minute, la présidence de la République a repris la main sur la présentation, ce 30 mars dans les Hautes-Alpes, du très attendu plan eau. Alors que la France connaît une inquiétante période de sécheresse, l’initiative permet au chef de l’État de tenter de tourner la page de la réforme des retraites.

« Plan eau » : l’agriculture veut tirer parti du flottement gouvernemental

Coincé dans un « entre-deux eaux » politique, l’exécutif peine à accoucher de son très attendu plan de sobriété en la matière, maintes fois reporté. L’occasion pour le secteur agricole, premier consommateur du pays, de tenter d’échapper à des restrictions, au risque de raviver la rivalité « historique » entre environnement et agriculture. Mais le secteur sera bien concerné par des mesures de sobriété, confirment à Contexte plusieurs sources.

Le plan « eau » au centre d’intenses négociations entre ministères

Mesure phare du plan sur l’eau gouvernemental, mise en avant par l’Élysée, la réutilisation des eaux usées est un parfait exemple des dissensions entre les membres de l’exécutif.

Planification écologique : les enjeux de l’exécutif pour sortir la tête (haute) de l’eau

Lancé en septembre, le chantier de la planification écologique sur l’eau s’apprête à livrer ses premiers résultats. Le gouvernement veut recalibrer la politique nationale en la matière, qui peine à s’adapter à un contexte de baisse de la ressource. Les attentes des acteurs sont fortes.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire