Est-il possible de généraliser la vente en vrac sans danger pour les consommateurs ? L’association professionnelle Réseau Vrac répond par l’affirmative, estimant que des normes, dont certaines ont plus de trente ans, bloquent le développement du secteur.

Les textes européens relatifs aux aliments surgelés , compléments alimentaires , denrées infantiles ou destinées « à des fins médicales spéciales » indiquent que ces produits doivent être vendus dans des préemballages pour garantir leurs propriétés nutritionnelles, pour des raisons d’hygiène, ou pour…