« Les négociations avec le Parlement ont été difficiles. »

C’est ainsi que la présidence maltaise a décrit les trilogues sur la portabilité transfrontalière des services de contenus en ligne, pendant le Conseil compétitivité du 20 février, lorsqu’elle a présenté l’accord inter-institutionnel aux ministres européens.

Le règlement sur la portabilité, présenté par la Commission européenne en décembre 2015, prévoit qu’un citoyen européen qui s’est abonné légalement à un service de contenus en ligne de type Netflix puisse…