Et de deux : après le paquet télécom, la présidence lettone est parvenue à un accord politique avec le Parlement européen sur la cybersécurité des réseaux, le 29 juin dans la soirée. Il s'agit d'un accord sur des principes généraux, qui devront ensuite être affinés dans des formulations concrètes pendant de prochains trilogue sous présidence luxembourgeoise du Conseil.
Selon ces principes et comme le souhaitait le Conseil, les services internets seront inclus dans les "réseaux" qui devront signaler les incidents…