Auparavant réunies au sein du groupe Article 29 (G29), les autorités européennes de protection des données se retrouvent désormais dans l’European Data Protection Board (EDPB). L’organe dispose d’un rôle plus important que son prédécesseur, il peut par exemple rendre des avis et des décisions contraignants. La Cnil l’a résumé ici.

Depuis l’entrée en application du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), c’est l’un des visages de la protection des données…