Automne 2017, avis de tempête pour le récent directeur des affaires publiques de Google en France, Benoît Loutrel. La greffe entre l’entreprise américaine et le haut fonctionnaire n’a pas pris et il se fait éjecter manu militari. C’est un autre Benoît qui le remplace quelques mois plus tard : Benoît Tabaka, vingt ans de navigation dans le numérique, dont six chez Google aux affaires publiques. Au moment où la Macronie entend réguler les géants du numérique, il ne…