Vous étiez, jusqu'à présent, identifié comme un spécialiste des questions énergétiques, pourquoi avoir choisi de vous intéresser au numérique ?

Je reviens à mes premières amours. Ma première action, en arrivant au Sénat, a été de déposer une proposition de loi sur l'itinérance locale en téléphonie mobile. Le texte a été inscrit à l'ordre du jour et adopté à l'unanimité.

Par la suite, je me suis intéressé à d'autres sujets, comme l'énergie, mais sans m'éloigner des questions numériques. Je fais…