La stratégie numérique de la Commission est centrée sur deux grands plans, la stratégie pour l’intelligence artificielle (IA) et celle pour les données. Elles restent le cœur du discours de l’exécutif européen sur la relance post-crise.

Comment la crise a redéfini les priorités dans le numérique ?

Nos priorités été renforcées, que ce soit le partage de données, la clarification du rôle du RGPD, ou du renforcement des infrastructures pour accompagner la transition numérique d’autres secteurs.

Bien sûr…