Pour le Bureau européen des associations de consommateurs (Beuc) comme pour Ecta , l'association représentant les "nouveaux entrants" du marché télécoms, l'affaire est entendue : le projet de rapport du Parlement européen sur les télécoms est "partisan" en faveur des "historiques" car il ne met pas suffisamment l'accent sur la concurrence. Etno et les gros opérateurs regrettent pourtant que Pilar del Castillo (PPE) n’ait pas été encore plus « neutre » sur le choix des technologies du futur ou des…