La réforme télécoms « demandera encore beaucoup de travail », a résumé Arpád Érsek, ministre slovaque et président en exercice du Conseil télécoms, à l’issue du débat entre les ministres européens en charge du numérique, le 2 décembre à Bruxelles.

Le Parlement européen a désigné en octobre Pilar del Castillo comme rapporteure sur le code télécoms, Evžen Tošenovský (CRE) sur le Berec, Michal Boni (PPE) pour le plan 5G et Carlos Zorrinho (S&D) pour l’initiative Wifi4EU.

Tous ont souligné la…