La Commissaire aux Transports, Violeta Bulc l'a rappelé mi-mai :

« La feuille de route n’est pas encore claire, mais il faut aller rapidement si on veut déployer avant 2020. »

Lire nos articles " Véhicule autonome : la France doit se doter d’un pilote " et " Entre théorie et pratique, les groupes d’experts de la Commission peinent à évoluer "

D’ici un an, tout devrait être prêt techniquement pour le démarrage des voitures connectées. Autant dire que si…