Le plan France très haut débit ne porte stricto sensu que sur le fixe. Il vise 100 % de THD en 2022 dont 80 % de fibre. Le volet mobile dans les zones blanches et grises fait l’objet de deux programmes, le programme zones blanches centres-bourgs, complété par le dispositif France mobile. Les opérateurs ont également des obligations de couverture liées à l’attribution de fréquences.

L’aménagement numérique du territoire est LE dossier numérique qui a agité cet été ministres…