La DG Connect met l’accent sur l’IA, la souveraineté numérique, le partage des données du secteur privé, la cybersécurité, et surtout la révision de la responsabilité des plateformes via une mise à jour de la directive e-commerce de 2000. Sur ce sujet, elle a déjà élaboré des notes. Le texte, qui pour l’instant n’existe pas en tant que tel, est surnommé le Digital Services Act (DSA).

Les priorités de la DG Connect ont fuité récemment, la…