Après deux ans de négociations à Bruxelles, la réforme européenne de l’audiovisuel est (presque) prête. Le 26 avril, Parlement et États ont trouvé un accord – que Contexte publie – pour réviser la directive sur les services de médias audiovisuels (SMA).

Le texte fait la différence entre trois types de services de médias audiovisuels : les services linéaires, à savoir les chaînes de télévision comme Canal + ou TF1, les services non linéaires, c’est-à-dire les plateformes de médias à la demande (SMAD…