Le premier compromis portugais sur le Digital Services Act est enfin complet, pile dans les temps. La présidence du Conseil a diffusé, mercredi 16 juin, la seconde moitié de la base de travail des Etats européens pour s’accorder sur la régulation des contenus et produits sur Internet. La première moitié réécrivait les obligations des intermédiaires d’Internet, en particulier des marketplaces (relire notre analyse ),

Dans cette seconde partie, les Portugais retouchent les obligations générales des intermédiaires et, surtout, leur supervision…