Beaucoup de numérique, mais pas de grande surprise dans le grand plan d’investissement (GPI), dont les contours précis ont été dévoilés ce lundi 25 septembre à l’occasion de la remise du rapport de Jean Pisani-Ferry au Premier ministre sur cette promesse de campagne.

Ventilé en quatre « défis d’ampleur » et 25 grandes finalités, il se situe dans la continuité des PIA. Il poursuit entre autres deux buts, là encore inscrits dans le programme du candidat Macron : « l’achèvement…